Chapelet de la Divine Miséricorde

Le Chapelet de la Divine Miséricorde est un chapelet adressé à la miséricorde de Dieu le Père.

Cette prière est récitée sur un chapelet catholique ordinaire. Le “Le Je vous salue Marie et le Notre Père” des dizaines sont remplacés par des prières spécifiques. Ce chapelet spécial est généralement récité le vendredi, jour de pénitence et de prières.

 

Quelle est l’origine de cette dévotion ?

(Article rédigé par Mme Marie SCHOCKAERT, Déléguée épiscopale pour l’information et la communication MAL –  extrait de la revue Eglise de Lille- 2016)

Sainte Faustine, en religion Sœur Marie-Faustine, Apôtre de la Miséricorde Divine, compte aujourd’hui parmi les saints les plus célèbres de l’Eglise catholique. (…)

Sainte Faustine KOWALSKA est née le 25 août 1905 dans un petit village de Pologne. Elle meurt à Cracovie le 5 octobre 1938, âgée d’à peine 33 ans. Sœur Marie-Faustine a été élue par le Seigneur Jésus secrétaire et apôtre de Sa  Miséricorde   pour   transmettre   au   monde   entier   son   grand   message.

« Aujourd’hui, je t’envoie vers toute l’humanité avec ma miséricorde. Je ne veux pas punir l’humanité endolorie, mais je désire la guérir en l’étreignant sur mon cœur miséricordieux » (PJ 1588).

La mission de Sœur Marie Faustine consistait en trois tâches :

– rendre proche et annoncer au monde entier la vérité révélée dans les Ecritures Saintes sur l’amour miséricordieux de Dieu envers tout homme,

– implorer la Miséricorde Divine pour le monde entier, notamment par la pratique des formes nouvelles : le tableau du Christ avec l’inscription « Jésus, j’ai confiance en Toi ! », la Fête de la Miséricorde Divine le premier dimanche après Pâques, le Chapelet à la Miséricorde Divine et la prière à l’Heure de la Miséricorde Divine (15h). Le Seigneur Jésus liait à ces formes du culte, ainsi qu’à la propagation de la dévotion à la Miséricorde, de grandes promesses à condition de se fier à Dieu et de pratiquer un amour actif envers le prochain,

– la troisième tâche que comportait la mission de Sœur Marie Faustine consistait à inspirer le mouvement apostolique de la Miséricorde qui est chargé de propager et d’obtenir par la prière la Miséricorde Divine pour le monde. A l’heure actuelle, ce mouvement au sein de l’Eglise concerne des millions de personnes à travers le monde.

Le message de Sœur Faustine a été noté dans son Petit Journal qu’elle a rédigé par la volonté du Seigneur Jésus et de ses confesseurs. Un ouvrage qui peut nous aider à approfondir encore la miséricorde du Seigneur.